Le château de Chéronne est entouré d’un parc à l’anglaise d’environ 4 hectares et d’une pièce d’eau. Le domaine est protégé par une forêt de plus 100 hectares.

Parc à l’anglaise

Un parc à l’anglaise de 4 hectares entoure le château. D’un style sobre et maîtrisé, il offre un transition idéale entre les bois et le domaine lui-même. La rivière « La Chéronne » qui prend sa source dans le proche village de Saint Georges du Rosay, alimente l’étang puis continue vers Tuffé et son plan d’eau pour se jeter dans l’Huisne, affluent de la Sarthe.

 
 

Forêt privée

Le parc et le château sont en plus protégés de toute urbanisation par plus de 400 hectares de forêts et terres agricoles. La forêt est entretenue quotidiennement par un garde-chasse et est gérée de manière durable par un expert forestier. Sur demande il est bien entendu possible d’y organiser des promenades à pied, en vélo ou bien à cheval. De plus des vélos et jeux d’extérieur sont mis à votre disposition et à celle de vos invités.

Jardin potager bio

Notre jardin potager bio s’inspire de plans du XVIIème siècle retrouvés au château. En plus de fournir au château des légumes frais, anciens et bios, il est l’endroit idéal pour des promenades et lectures romantiques.

Le jardin

Il suit le tracé typique d’un jardin à la française du XVIIème. Clos de 4 murs, il s’organise autour d’un bassin central, quatre allées de buis séparant quatre carrés principaux :

  • le potager bio du château
  • 2 prairies folles
  • un verger
 
Jusqu’en 1965, les jardiniers du château vivaient encore sur place dans la « maison du jardinier » dont la restauration est prévue. Dans l’alignement de la maison, une serre équipée d’un chauffage et d’un puits indépendant permettait de continuer la culture toute l’année. Celle-ci est toujours utilisée à ce jour.

Le potager

Cultivé selon des techniques anciennes et sans aucun produit chimique, la culture tourne sur plusieurs carrés de terre. L’alternance des cultures étant savamment calculée afin qu’aucun engrais ou pesticide ne soit utilisé ! Il sert exclusivement à produire des produits frais utilisés pour nos cours de cuisine au château et notre consommation personnelle.

Nous n’avons que des productions locales et de saison :

  • Courgettes, potirons, tomates, radis, pommes de terre, concombres, poivrons …
  • Fraises, framboises, myrtilles, baies …
  • Pommes, poires et cerises …

Nous utilisons également les notes des différents jardiniers qui ont travaillé sur la propriété de Chéronne et multiplions les tests et les plantations d’espèces anciennes.

Projets

  • création d’une roseraie et reconstitution d’un autre potager historique (alternance de fleurs et de légumes sur des carrés)

  • restauration de la serre et de la maison du jardinier

  • aménagement d’un bassin de baignade à l’ancienne

Compléter le formulaire pour obtenir votre documentation !

Choisissez votre type d’évènement dans la liste ci-dessous :